Comment l'hypnose peut-elle vous aider ?

En hypnose, nous parlons d’esprit conscient et d’esprit inconscient.

L’esprit conscient, c'est littéralement être conscient d’être, de penser, d’agir. Il est logique, rationnel, analytique et verbal. Il permet de maintenir une certaine cohérence de notre personnalité.

Grâce à lui nous réfléchissons, raisonnons, ordonnons nos pensées et nos actes. 

Par moment, cette logique ne suffit plus face à des émotions qui nous submergent, face à des situations qui nous dépassent, face à des blocages qui nous semblent insurmontables.

Il est alors temps de s’occuper de son inconscient !

L’inconscient est cette partie de notre esprit située au dessous du seuil de la conscience qui nous échappe la plupart du temps. Cet esprit inconscient joue un rôle essentiel dans nos choix, nos émotions, nos comportements comme le montrent de nombreuses expériences en psychologie. Ces mécanismes inconscients entrent parfois en contradiction avec notre conscient et se manifestent dans le quotidien de manière irrationnelle, spontanée.

C’est pourquoi vous pouvez malgré un fort désir de réussite, tout faire pour échouer, être attiré par des personnes qui ne vous font pas du bien, avoir des peurs excessives inexplicables, ou continuer de fumer alors que consciemment vous voulez arrêter.

L’inconscient a ses raisons que le conscient ne connait pas.

L’hypnothérapeute apporte une aide précieuse pour aller explorer, identifier, comprendre et résoudre ces phénomènes inconscients. Il permet de rétablir le dialogue entre l’inconscient et le conscient de manière à provoquer les changements nécessaires à l’accomplissement de la personne.

 

Déroulé de la séance

La séance débute par un entretien approfondi afin de recueillir les informations nécessaires à la compréhension de votre problématique, nous permettant ensuite de fixer un ou des objectifs à atteindre. 

Je vous explique ce qu’est l’hypnose et adapte mon intervention à votre cas particulier. Chaque personne est unique et donc chaque séance est unique.

Comment se passe la séance ? 

Je  vous accompagne à « entrer » progressivement et agréablement dans un état hypnotique où vous êtes plus à l’écoute de vous-même.

Puis vient le travail thérapeutique qui consiste à explorer, comprendre et résoudre le problème au niveau inconscient. Je suis à vos côtés pour vous guider mais l’essentiel du travail vient de vous et de votre inconscient.

Puis arrive le moment de revenir à un état dit « normal » et d’échanger sur l’expérience vécue.

Nombre de séances

Le nombre de séances nécessaires dépend de votre problématique, de votre histoire, de votre motivation. L'hypnose faisant partis des thérapies brèves.Vous pouvez dés les premières séances ressentir les bienfaits du travail effectué. 

En général, 2 à 5 séances sont recommandées pour des objectifs simples, plus pour des objectifs plus thérapeutiques en concertation avec vos attentes et le chemin déjà parcouru.

Questions réponses sur l'hypnose

L’hypnose est-elle un état artificiel, anti-naturel ?

Non... Il semblerait même que chacun de nous expérimente cet état de conscience "hypnotique" plusieurs fois par jour et qu’il puisse être utile et nécessaire au maintien de notre équilibre mental.

Erickson a appelé "common everyday trance" cette transe commune quotidienne, légère, qui apparaît lorsque nous nous évadons du présent, "dans la lune", absorbé dans un roman ou un film à la télévision, en attendant notre station dans le métro ou parfois même en conduisant. C’est un état d’être normal et propre au règne vivant. Et c’est cet état léger que l’Hypnose Thérapeutique reconnaît et amplifie.
Chacun d’entre vous ayant cette faculté naturelle en lui, chacun va donc pouvoir bénéficier des bienfaits de l’utilisation de l’Hypnose.

 

On m’a dit que je n’étais pas hypnotisable...

L'état d'hypnose est naturel et chacun l'expérimente chaque jour sans le savoir. Les neurologues pensent même que cet état de "transe légère quotidienne" est indispensable à l'équilibre mental et physique.

Vous découvrirez par vous-même, au fil des séances, l’art et la manière de bâtir cette voie royale de découverte intérieure. Et vous apprendrez par la même occasion à vous prendre en référence en ce qui concerne vos limites et possibilités personnelles.

 

L’Hypnose est-elle une forme de sommeil ?

Malgré l’étymologie du mot qui désigne aujourd’hui ce phénomène naturel, et la fréquente immobilité relative du sujet en état hypnotique, l’hypnose n’a rien en commun avec le sommeil, ni même avec l’état d’éveil ordinaire. Aucune similitude n’a pu être relevée par les nombreuses recherches électroencéphalographique entre éveil, hypnose et sommeil profond ou paradoxal, bien que l’on ait récemment découvert une zone spécifique du cerveau qui ne s’active que durant la transe hypnotique.

La personne en État Modifié de Conscience va donc rester tout à fait "consciente" d’un bout à l’autre de la séance d’Hypnose Thérapeutique, la partie inconsciente de son esprit se chargeant d’une éventuelle amnésie des moments clés ... au retour !

 

Le sujet est-il sous influence de l’hypnotiseur ?

Non, bien au contraire : lorsque vous êtes en transe hypnotique, vous gagnez en contrôle sur vous-même, puisque cet État Modifié de Conscience va vous permettre de décupler votre créativité, vos capacités d’apprentissages, de mémorisation et de souvenir, comme de modifier votre perception de l’écoulement du temps, de maîtriser vos émotions ou de contrôler votre pression artérielle, la coagulation de votre sang, la cicatrisation de votre peau ou la calcification de vos os, de faire varier le rythme de votre cœur ou la température de votre corps et de modifier des sensations comme le ressenti de la douleur…
En transe hypnotique, vous avez bien plus de contrôle sur votre vie.

 

L'hypnotiseur peut-il continuer à m'hypnotiser à distance, et m'utiliser comme un objet ?

L'Hypnose fonctionne comme un apprentissage, quelque chose que le thérapeute explique en parlant, de manière à ce que votre esprit comprenne ce qu'il a à faire pour vous aider. Finalement, ce n'est que vous qui apprenez et changez - le thérapeute n'est qu'un guide. Une fois que le thérapeute n'est plus là, vous pouvez continuer d'être bien, car ce que vous avez appris est en vous. Et vous pouvez oublier votre thérapeute !

De son côté, le thérapeute ne peut rien faire "à distance" : l'hypnose n'est pas de la télépathie ! (d'ailleurs, on ne sait même pas si la télépathie existe vraiment, de toutes façons !!). Donc, rien à craindre : avec vous, votre thérapeute ne peut que vous aider, car votre instinct de survie bloquerait tout ce qui pourrait aller contre vous ; et loin de vous, votre thérapeute ne peut plus rien... puisque vous n'êtes plus là !
La séance peut vous marquer au point d'occuper longtemps vos pensées ; le thérapeute, quant à lui, est un professionnel qui exerce un métier. Il ne voit pas que vous en consultation, et il n'y a donc aucune raison pour qu'il continue de s'occuper de vous alors que vous êtes parti.
C'est tout simple. Vous pouvez donc profiter pleinement et sereinement de vos séances d'hypnose. Cela ne peut que vous faire du bien.

 

Mais tout ça, c’est quand même de la manipulation !

Lorsque vous avez rendez-vous avec cette charmante personne et que vous modifiez sciemment votre tenue, votre langage, votre façon de parler et jusqu’à votre manière de vous tenir… Auriez-vous un objectif en tête ?? Et c'est la même chose à chaque fois que vous désirez obtenir quelque chose (le sel à table, un emploi, le calme auprès de vos enfants, qu'une personne angoissée se rassure, qu'un ami partage vos bons souvenirs de vacances, etc.).

Manipulation ?… ou Communication humaine ? Réfléchissez : il est tout aussi impossible de ne pas "manipuler" que de ne pas communiquer. Et le thérapeute ou le coach est payé pour vous aider à atteindre vos objectifs, alors il agit avec vous comme vous agissez vous-même dans les situations où vous mettez tout en œuvre pour réussir. Si vous voulez appeler cela "manipulation", alors ajoutez l'adjectif "thérapeutique". La manipulation de l'Hypnose est la même que celle du kinésithérapeute, une manipulation thérapeutique, technique et sûre.

Ainsi, le sujet en transe hypnotique garde toute sa volonté, et peut-être bien plus qu’à l’état d’éveil ordinaire. Personne ne pourra l’obliger à agir contre son gré, sa morale ou son intégrité physique en utilisant simplement l’Hypnose. Chacun garde son libre arbitre ; ce que d’ailleurs le processus éricksonien favorise.

Une personne influençable le serait donc parfaitement sans aucune hypnose ! La manipulation de l’Hypnose est la même que celle du Kinésithérapeute : thérapeutique. Elle est faite pour soigner.

"L’Hypnose Ericksonienne est moins manipulatrice que
toute autre approche psychothérapeutique dont j’ai été témoin" - John Grinder

 

Il paraît que certains sujets ne se sont jamais réveillé ?

L’état hypnotique est un état des plus naturels : comment voulez-vous que la personne ne retrouve pas son état d’éveil ordinaire ? Sauf si elle a du sommeil en retard, bien sûr !

De très sérieuses études scientifiques, plusieurs fois reprises depuis une soixantaine d’année, montrent que même un sujet très sensible à l’état hypnotique, laissé seul, sort de sa transe hypnotique spontanément au bout de vingt minutes maximum... ou s’endort paisiblement d’un sommeil naturel réparateur. En plus, dès que vous aurez expérimenté sur vous-même, vous vous rendrez bien compte que vous gardez un certain contrôle tout au long des événements. Très souvent, vous resterez conscient d’un bout à l’autre de l’expérience.

 

Plus l’hypnose est profonde, meilleurs sont les résultats... c'est vrai ?

Et bien c’est faux : on peut très bien avoir le bras ou toute autre partie du corps anesthésié, en étant complètement lucide et éveillé. De profonds changements de vie peuvent très bien survenir à la suite d’une hypnose conversationnelle où le sujet n’était qu’en transe légère à moyenne, souvent sans même s’en rendre compte.
La profondeur hypnotique est spectaculaire et agréable pour la personne -c’est pour cela qu’on la recherche- mais elle n’a aucun rapport avec l’efficacité que l’on peut attendre de la séance hypnotique.

Si certaines techniques nécessitent une transe plus profonde que ce que le sujet est actuellement capable d’atteindre, et bien on passera par une phase d’entraînement, jusqu’à maîtriser l’état de conscience voulu. C’est sympathique à travailler, mais c’est rarement "indispensable".

L'Hypnose soigne-t-elle ou guérit-elle ?

L'Hypnose soigne... vous guérissez !

L'Hypnose est un outil, que votre thérapeute vous apprend à utiliser, c'est tout. Quoi que cela puisse souvent paraître magique à un débutant, il n'y a rien d'extraordinaire là-dedans ; et comme tout outil, la valeur de ce que vous obtiendrez dépendra de l'art et la manière dont vous l'utiliserez.

Un bon jardinier sait où et comment planter ses graines, mais il n'a pas le pouvoir de les faire germer. Seule la vie sait cela. Personne au monde ne peut forcer une graine à germer... Donc, l'Hypnose vous initie à la juste façon de semer vos "graines de changement" et si vous avez bien travaillé, alors la Vie fera le reste !

 

Donc, après une séance d’hypnose tous mes problèmes vont disparaître sans que je n’ai rien à faire ?

Ah !... là, ce n’est pas faux, sans être toujours vrai. Votre participation sera déterminante, dans la plupart des cas, et surtout pour des problèmes "graves".

Il est tout à fait possible de guérir d’une phobie, d’une allergie ou d’une peur, même ancienne et tenace, en une seule et unique séance. C’est quelque chose qui arrive. Maintenant, je préfère personnellement avoir un suivi, même minime, avec la personne que j’aide, afin de procéder à l’analyse du problème et de faire une première séance d’hypnose; puis vérifier trois à dix jours plus tard comment la personne se comporte et se sent; éventuellement réaligner certains éléments; et finalement constater le Changement et parachever le tout par une séance dynamisante, pour "aller mieux que mieux". En moyenne, comptez tout de même plusieurs séances.

 Et la différence entre l’Hypnose traditionnelle et la Nouvelle Hypnose ?

"Dans le premier cas, l’opérateur est supposé être le maître du jeu, alors que dans la Nouvelle Hypnose, il est clair que c’est le sujet qui mène les opérations, en fonctions bien entendu des propositions de l’opérateur" - Jean Godin

L’hypnose traditionnelle ("classique") est la première forme d'utilisation de l'Hypnose. Elle est plus autoritaire, dirigiste, basée sur le défi et la démonstration de la supériorité de "l’hypnotiseur": "... à cinq, vous ne pourrez plus ouvrir les yeux !" Elle ne participe qu’occasionnellement, suivant le praticien, à l’autonomisation de le personne. Il peut être important d'en connaître le modus operanti, quitte à marier ensuite ces techniques aux approches éricksoniennes - ce que l'on appelle "faire de l'Hypnose semi-traditionnelle" (Weitzenhoffer, 1975).

La Nouvelle Hypnose, elle, a un fonctionnement complètement différent. L'esprit même de la pratique est différent. Il s'agit de deux voies parallèles de pratique de l'Hypnose. Cette "Nouvelle Hypnose" est plus symbolique, permissive, indirecte... Elle laisse les bénéfices du changement et son origine au patient et encourage donc ainsi son autonomisation. La séance sera toujours un travail à deux, dans le but de permettre à la personne d’atteindre ses objectifs.

Les deux pratiques utilisent l’état modifié de conscience appelé "hypnose" avec, comme vous l'avez compris, une philosophie complètement différente.

 

Existe-t-il un risque à utiliser l’Hypnose ?

L'hypnose en elle-même, comme phénomène, est parfaitement inoffensive.
Si l’Hypnose était inefficace, vous n’encourriez aucun "risque".
De plus, l'état particulier d'attention intérieure que l'on appelle "hypnotique" est commun au genre humain, et certainement animal. Les outils qui lui sont propres sont tout autant naturels, universels et incontournables, et chacun de nous les utilise quotidiennement, sans même le savoir, tant personnellement que professionnellement... En vous formant en Hypnose Ericksonienne, vous pourrez apprendre à les reconnaître et les utiliser pour votre plus grand bénéfice.

 

Extraits du livre "Hypnose" d'Olivier Lockert

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Sophrologie Yoga Hypnose